Envie d'agir ?

Rejoignez les Bonauxiliens déjà engagés aux côté de notre association, il y a urgence à agir. Le temps est compté avant la bétonisation et  l’irréversible destruction de la faune et de la flore.

Adhérer

Aux grand-parents

Beaucoup d’entre nous ont connu la campagne ou la nature en ville, les fermes et les vergers, la connaissance des saisons, de la provenance de nos aliments. Nous avons mangé de bons fruits et légumes, nous avons grimpé aux arbres, fait des bouquets de fleurs sauvages. Nous sommes allés chercher le lait, donner à manger aux poules ou aux lapins.  Nos enfants et petits enfants seront-ils définitivement privés de ces bonheurs? N’auront-ils plus accès à cette éducation par l’expérience ?

Nous voyons bien que l’urbanisation actuelle sans limite dégrade la planète, que les animaux, insectes, oiseaux, coquelicots disparaissent. Nous sommes inquiets et nous ne voyons pas ce que nous pouvons faire.  Nous pouvons faire beaucoup au contraire : dans chaque ville, commune, là où il reste encore un espace libre de tout aménagement, surtout si la nature y est présente, avec de la diversité, arbres, plantes, animaux, Nous pouvons dire STOP !  Ne détruisons pas ce bien commun, léguons le aux générations futures, travaillons ensemble à un beau projet d’aménagement. A Bonsecours, nous pouvons être pionniers, rejoignez l’engagement de l’APFB.

Sauvons la dernière ferme de la commune pour que la génération future mange des légumes frais et bio à la cantine et vienne jouer et apprendre dans la nature.

Aux parents

Petit test : vos enfants pensent :

  • que les oeufs poussent dans des boites ou que le monsieur du supermarché les fabrique (réponse A), que ça vient de Chine par Amazon (réponse B) , que les poules les pondent dans des poulaillers (réponse C)
  • que les arbres naissent chez Jardiland (réponse A), qu’il n’y a pas de différence entre un hêtre et un sapin (réponse B) , vos enfants connaissent plusieurs sortes d’arbres différents (réponse C)
  • que les guêpes font du miel (réponse A), qu’il y a du miel dans les magasins et c’est tout (réponse B), que les abeilles produisent le miel dans des ruches et qu’elles ont besoin de fleurs et prairie sans pesticide pour celà (réponse C).

Si votre enfant a obtenu un maximum de A ou de B il est urgent de l’emmener dans une ferme pédagogique, s’il a obtenu un maximum de C il s’intéresse aux sciences naturelles  et il doit aimer aller découvrir des nouvelles choses dans les sentiers botaniques ou les fermes pédagogiques. dans tous les cas, vous avez besoin d’un tel espace près de chez vous pour des activités périscolaires et des ballades en famille le dimanche!  

Aux enseignants :

Vous êtes enseignants à Bonsecours, sur le plateau est, dans l’agglomération rouennaise..

Aimeriez vous avoir accès en ville à un lieu pédagogique pour vos élèves : chemin de découverte et d’interprétation de la nature, ferme et jardins partagés, petit élevage (poulailler etc..) verger de petits fruits rouges à cueillir, lieu d’observation de la petite faune sauvage : des leçons de sciences naturelles vivantes !

Ça n’existe pas ? pas encore, mais c’est possible si vous nous aidez à sauver pour les enfants la dernière ferme, à Bonsecours, en bordure de coteaux boisés donnant sur la Seine, pour en faire cet espace à vocation éducative et alimentaire.  C’est maintenant !

Aux professionnels de la petite enfance

Quels sont les personnages des livres et albums pour les jeunes enfants ?

Réponse : des animaux ! Lapins, poules, moutons, renards, oiseaux, abeilles, tous les animaux sauvages et domestiques y sont, et la nature, et les jardins, et des étoiles,  des nuages et de l’eau. Voilà l’univers des jeunes enfants pour grandir et se situer dans le monde vivant.

S’ils n’ont pas la possibilité de rencontrer cette nature en ville, là où ils vivent, les enfants ne sont plus connectés au vivant ni aux saisons. A nous de choisir l’environnement dans lequel on veut les accompagner pour grandir.

Aux riverains :

Qu’avez vous à gagner si 360 logements sont construits sur le site de la ZAC ? Avez-vous quelque chose à perdre si ça ne se fait pas ?

Que gagnez-vous et que gagnent tous vos voisins et habitants de la ville si ce site est plutôt aménagé pour l’ouvrir à la population, avec une ferme pédagogique, des serres, des jardins partagés, des chemins de découverte passant par la mare et les vergers, rejoignant les sentiers de randonnée balisés..

Mobilisons-nous.

Un événement sera mis en place début 2019 et en attendant vous pouvez montrer votre soutien :

— Rejoignez-nous sur la page Facebook  de  “Ferme de Bonsecours”.

— Transmettez-nous votre e-mail pour être informé des rendez-vous à venir en nous envoyant un message à fermedebonsecours@riseup.net

— Adhérez à l’association en faisant un don pour payer les frais des recours juridiques en cours.
(Bénéficiez de 66% de déduction d’impôt en nous soutenant, un don de 100€ ne vous coûte que 34€)

Un projet ?

Proposez-nous votre projet et nous le publierons.

Alternatives

D'autres projets sont possibles, découvrez-les ou proposez le vôtre.

Contexte

Découvrez le projet actuel pensé par Nexity avec la mairie.